LOUIS WELCOMME

 

La vocation, c’est l’enseignement et j’ai passé 40 ans de ma vie à l’Education Nationale. Mais la passion, c’est le théâtre et cela depuis 70 ans.


A 10 ans je découvre MOLIERE et nous nous amusons à jouer des scènes du “Médecin malgré lui”. A 20 ans avec quelques amis; nous constituons un petit groupe théâtral et montons un spectacle annuel pour donner une représentation dans un sanatorium. Expérience vite interrompue par les médecins.


La grande chance, c’est la rencontre d’un collègue qui dirige une troupe “Le cercle d’art populaire”. Il a besoin d’un comédien pour monter “Genousie” de OBALDIA. Dans cette troupe puis à la “Belle équipe” puis à Maisons Lafitte, j’ai toujours un rôle en préparation. De la comédie de boulevard à la comédie classique, du drame au théâtre de l’absurde, j’ai pu jouer 66 rôles différents.


Les meilleurs souvenirs? “Monsieur Amilcar” pour les difficultés surmontées, “Monsieur Masure” pour le plaisir partagé, “Un bateau pour Lipaïa” pour l’émotion et, bien sûr, Jourdain et Tartuffe.


Guy CAILLARD fonde la troupe de BONNIÈRES et donne un premier spectacle en 1988, “Le neveu de RAMEAU” lui et moi en scène. Il décide de se retirer provisoirement en 1996.


Je m’étais toujours promis de ne pas faire de mise en scène mais peut-on laisser mourir une troupe? Je me mets donc à la mise en scène et vais signer la 14ème en 2008 avec “Les joies de la famille” de Philippe HERIAT.

Retour à l’accueilTheatre_de_la_vallee.html

“ Toujours du THÉÂTRE ?” me demande-t-ON


“EH OUI, PUISQUE JE NE SUIS PAS MORT.”